Droit au Logement: destructions de maisons aux Izards

Publié le

Rassemblement de SOUTIEN A LA ZAD DE NOTRE DAME DES LANDES !!!

Publié le

SOUTIEN A LA ZAD DE NOTRE DAME DES LANDES !!!

POUR NOS DROITS ! POUR NOS LIBERTES !!

CONTRE L’ETAT D’URGENCE !

APPEL A RASSEMBLEMENT A VELO

SAMEDI 16 JANVIER – 14H à Toulouse

Le cortège se formera à 14H le long du boulevard d’arcole (de la place Arnaud Bernard au magasin Décathlon et réciproquement)

Venez en vélo, en rollers, en skate, à pied

Janvier, est-ce le moment de tout solder ? Planète à vendre ?

COP21 terminée, Aéroport de NDDL relancé, racketter les résistants, les expulser, couler le béton, faire décoller les avions ….

À Notre-Dame-Des-Landes, le gouvernement trahit les accords obtenus par la lutte selon lesquels ni les travaux de l’aéroport ni les expulsions ne commenceraient avant l’épuisement des recours juridiques. En effet, AGO-Vinci a décidé de relancer, pour le compte de l’État, les procédures d’expulsions des habitants et paysans dits « historiques », propriétaires ou locataires, qui se battent contre le projet depuis des décennies.

Solidarité avec les habitants de Notre-Dame-des-Landes menacés d’expulsion

Publié le

samedi 9 janvier 2016 à 13h

Solidarité avec les habitants de Notre-Dame-des-Landes menacés d’expulsion

Banquet pour fêter la Faim du monde.

COP21 terminée, NDDL relancé, racketter les résistants, les expulser, couler le béton, faire décoller les avions.

Janvier, c’est le moment de tout solder. Planète bradée. Tant que le climat n’est pas complètement déréglé, que les légumes veulent bien encore pousser, retrouvons nous : on mange, on réfléchit, on informe et on agit.

En solidarité avec les habitants menacés d’expulsion à Notre-Dame-des-Landes,

Rendez vous samedi 9 janvier 13h00 à St Etienne si le temps est correct, sinon au Monument aux Morts qui est proche.

Ramenez vos thermos de soupe, de boissons chaudes, tartes et autres choses à partager. Amenez de la vaisselle, pour vous, pour les passants qui nous rejoindront. Il y aura deux ou trois petits réchauds à bois pour réchauffer les gamelles qui ne craignent pas la suie.

Les morceaux de placo-platre ça fait de bonnes craies….papier, banderoles, panneaux, tissus, pinceaux, scotch, feutres, charbon de bois, etc

AL de Janvier: demandez le programme!

Publié le

Le mensuel Alternative libertaire revient en kiosque chaque mois au prix de 3 euros (Hors numéros spéciaux à 4€).
Le prix de l’abonnement, lui, ne bouge pas : 20 euros par an, 15 euros pour les précaires.
Donc n’hésitez pas à vous abonner pour nous soutenir !
Encore mieux, pour aider Alternative libertaire à se maintenir en kiosque, souscrivez aux Ami.e.s d’AL.

Édito : Les apprentis sorciers

Pleins-Feux : Riposter à l’état d’urgence

Politique

  • Régionales : La crise s’amplifie, youpi !

Écologie

  • Cop 21 : Mouvement social 1, dirigeants 0
  • Notre-Dame-des-Landes : Mobilisation générale le 16 janvier
  • Débat : Luttes actuelles et projet de société

Social

  • Précarité : De la nécessité de s’adapter
  • Prestation sociales : Fermetures ? Fais Caf !
  • Le numérique, une nouvelle ère d’exploitation
  • Contre la bête e-monde

Antipatriarcat

  • Brésil : Contre la criminalisation de l’avortement, légalisation !

Luttes

  • Fédération anarchiste Gaucha brésilienne : Vingt ans à enraciner l’anarchisme
  • Travail dominical : la lutte continue
  • Décembre 95, un tournant

Histoire

  • Il y a 130 ans à Decazeville, la grève des mineurs en mode majeur

Culture

  • Interview du groupe « Les Trois Huit » : « On est là pour recharger les batteries de notre public »
  • Livre : « La ligue d’action du bâtiment – L’anarchisme à la conquête des chantiers genevois dans l’entre eux guerres » de Alexandre Elsig, éditions d’en bas & Collège du Travail
  • Roman : « La couleur des sentiments » de Kathryn Stockett, éditions Babel
  • Livre : « Voyage de classe des étudiants de Seine-Saint-Denis enquêtent dans les beaux quartiers » de Nicolas Jounin, éditions La Découverte.
  • Livre : « Pour en finir avec l’économie » de Serge Latouche et Anselm Jappe, éditions Libre & Solidaire
  • Livre : « Les aventures de la marchandise » de Anselm Jappe, éditions Denoël


Alternative libertaire mensuel
BP 295
75921 Paris Cedex 19
http://www.alternativelibertaire.org

Kurdistan, la Turquie continue son agression

Publié le

Un député HDP de Şırnak appelle

la communauté internationale à rompre le silence

Le député HDP de Şırnak Faysal Sarıyıldız a déclaré que les habitants de Cizre et Silopi ont été privés de nourriture, d’eau potable, d’électricité, des services médicaux, d’éducation, de moyens de communication et de tous les besoins de base.

Le député HDP (Parti Démocratique des Peuples) de Şırnak Faysal Sarıyıldız a publié des informations sur son compte Twitter au sujet de la dernière situation dans les districts de Cizre et Silopi.

Sarıyıldız souligne que, lors des dernières quarante-huit heures, les attaques des forces de sécurité de l’Etat turc se sont intensifiées dans les deux districts où les quartiers habités par des dizaines de milliers de personnes sont sous les bombardements de l’artillerie lourde. Il énonce que des mises en garde émanant en permanence des véhicules blindés ordonnent à la population de quitter ses foyers ou de mourir à Cizre ou Silopi.

Notant que le dernier couvre-feu instauré le 14 décembre à Silopi en est à son 21e jour, Sarıyıldız dit que le nombre de morts s’élève à 19 personnes, qui toutes ont été tuées durant les trois dernières semaines.

Le député HDP poursuit : « Les habitants de Cizre et Silopi ont été privés de nourriture, d’eau potable, d’électricité, des services médicaux, d’éducation, des moyens de communication et de tous les besoins de base. Sous les bombardements de l’artillerie lourde visant leurs maisons, les gens sont forcés à des évacuations de masse dans les deux villes de Şırnak, et ceux qui refusent de quitter leurs foyers et la ville font face à un massacre à large échelle. »

Le député HDP de Şırnak appelle la communauté internationale à rompre le silence et à manifester sa solidarité avec la population de Cizre et de Silopi pour prévenir un massacre imminent.

Dimanche 3 janvier 2015, 12 h 45

Source : http://anfenglish.com/kurdistan/hdp-mp-in-cizre-calls-on-international-community-to-break-the-silence

Albi, un circuit automobile qui pollue!

Publié le

Bonjour,

Nous relayons ici une alerte de la part du collectif et de l’association créés au sujet du circuit automobile d’Albi Séquestre.
 
        Alerte :
**** Pour la journée du samedi 5 décembre 2015, l’ORAMIP , Observatoire Régional de l’air, avait émis une procédure d’information au public pour pollution par particules en suspension dans l’air, information relayée par les  préfectures du Tarn et du Tarn et Garonne conformément aux arrêtés qu’elles ont pris dans ce sens.

Les citoyens étaient invités à  :
– réduire les vitesses de tous les véhicules,
– pratiquer le covoiturage et utiliser les transports en commun,

– s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs industriels de dépoussiérage,
– éviter d’allumer des feux d’agréments (bois),
– limiter les activités d’écobuage,
– rappel de l’interdiction des activités de brûlage de déchets verts.

Voir l’ensemble des recommandations en pièce jointe.

**** Cette même journée du samedi 5 décembre 2015, les voitures de course ont tourné sur le circuit automobile du Séquestre, portant un préjudice à l’ensemble de la population en terme de pollution et d’utilisation des ressources d’énergie fossile, pour le plaisir dune poignée de privilégiés.

– à l’évidence ce ne sont pas les seuls riverains qui sont concernés, c’est flagrant pour le 5 décembre puisque la recommandation de l’OREMIP s’appliquait au territoire des deux départements, Tarn et Tran et Garonne.

– à l’évidence il se s’agit pas d’un phénomène ponctuel puisque la gestion du circuit a été attribuée à un gestionnaire privé, que la rentabilité est atteinte à partir de 220 journées d’ utilisation par an, et qu’il n’y a plus de convention qui limite le nombre de journées « bruyantes ».
Nous sommes donc passés à une pollution d’une trentaine de jours par an à plus de 200 jours par an.

Ne laissons plus faire, c’est le sens de  cette alerte : Pour sauver le climat, pour une planète accueillante à nos enfants, il faut réduire les activités les plus inutiles, les plus gourmandes en ressources fossiles, les plus polluantes.

Chacun d’entre nous, riverain ou non du circuit, est donc légitime à porter plainte contre X.
Le modèle de plainte proposé par l’association des riverains (en document joint) peut être personnalisé ou envoyé tel quel.

 
Porter ou poster au tribunal, place Lapérouse.

Vous pouvez  répondre à ce courriel pour nous signaler votre participation.
Ensemble nous aurons plus de poids pour négocier une utilisation responsable de et équipement avant d’envisager sa reconversion.

Solidairement,
Le collectif pour un réflexion sur l’usage actuel et le devenir du circuit automobile d’Albi Séquestre

Combattons le FN au quotidien

Publié le

Voilà trente ans que les gouvernements de gauche comme de droite détricotent les protections sociales, les solidarités, les services publics. Trente ans que le chômage et la précarité progressent au même rythme que la fortune des ultra-riches. Trente ans qu’on nous vante les valeurs de réussite sociale, d’individualisme, d’égoïsme. Voilà trente ans surgissait le FN. Trente ans après les partis et les médias qui portent la responsabilité de cette descente aux enfers ont perdu toute crédibilité aux yeux des électeurs. De ce point de vue il est remarquable que les partis à gauche du PS payent davantage que le PS lui-même : c’est le prix de leurs accords de gestion avec le PS, le prix aussi du vote de l’état d’urgence que nombre de leurs militantes et militants n’acceptent plus.

Autour du FN gravitent toujours autant de groupuscules ouvertement fascistes et son discours raciste séduit une partie de l’électorat. Et si on trouve nombre de politiciens pour pleurnicher le soir du 1er tour, nous sommes bien peu nombreux et nombreuses à les combattre toute l’année. Mais c’est bien le discours social, mensonger et incohérent, développé par Marine Le Pen qui permet aujourd’hui au FN de séduire largement les couches populaires.

Ni le PS, ni la droite, ni Gattaz n’ont la moindre crédibilité lorsqu’ils dénoncent les promesses sociales du FN. C’est seulement dans les luttes sociales réelles et dans les grèves que le FN se démasque, toujours prompt à condamner les grévistes et les syndicalistes. C’est sur ce terrain là que nous pouvons faire reculer le FN et nous nous y employons non seulement à la veille de quelque élection mais toute l’année.

C’est pourquoi nous n’acceptons pas les leçons de « civisme » distribuées à la volée par les médias et les partis dominants. La moitié des français en droit de voter s’abstiennent. Et plus de 70% dans les villes les plus pauvres de Seine Saint Denis. Notre problème est de transformer ce rejet de la farce électorale en force constructive, résistante et autogestionnaire. Nous ne le ferons pas avec nos seules forces. Avec notre proposition de front anticapitaliste, nous nous adressons largement aux militants et militantes déjà organisés dans divers partis comme à celles et ceux qui ne se retrouvent dans aucune organisation politique. Un front pour développer les luttes contre l’exploitation patronale et toutes les injustices, toutes les discriminations.

Personne n’est en trop pour reconstruire un rapport de force favorable au camp des travailleurs et des travailleuses, à l’émancipation, aux valeurs d’égalité et de solidarité. C’est pourquoi, au lendemain du 1er tour des élections régionales, nous proposons de refuser de diviser un peu plus les anticapitalistes à propos du second tour. Aussi Alternative libertaire affirme comprendre celles et ceux qui vont une nouvelle fois refuser de participer à la mascarade électorale ; et comprendre aussi celles et ceux qui feront le choix, dans les régions concernées, de faire barrage à une victoire de l’extrême droite. Afin d’agir ensemble plus fort dès demain dans les lieux de travail, de vie et de lutte.

Paris, le 7 décembre 2015